Dans Ce Monde, Deux Grandes Classes Existent, Les Hotes et les Citadins. Incarnez Une des Nombreuses Races de Destel Et Devenez Courtisant Ou Courtisé!

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[Pv Nécrovis et Tatsuya] La rencontre sans titre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Tatsuya Fujimaru
avatar



Localisation : Dans un paquet cadeau
Emploi/loisirs : Remuer la queue... arrière, hein.
Humeur : Gai... sans jeu de mots.

♔ Carte D'identitée ♔
◦Race: Vampires
◦Sous Race:
◦Relations:

MessageSujet: [Pv Nécrovis et Tatsuya] La rencontre sans titre. Dim 13 Nov - 18:15

Je sorti de mon lit après avoir coupé ce réveil qui sonnait depuis une vingtaine de minutes en répétition, m’éclatant les tympans comme chaque matin. Je haïssais cet objet, vu que j’étais toujours en retard pour le petit déjeuner, mon adorable patronne Amberline avait utilisé un sort pour que celui –ci sonne plus fort et évidemment, je ne sais pas l’annuler. Une fois j’ai lancé ce foutu réveil par la fenêtre et j’ai assommé un de nos client très riche, après cet incident on ne l’a plus revu passer par ici pour tout vous dire… Je ne suis pas coupable mais bon, elle trouve que je devrais me levé plus tôt car je suis souvent en retard et lorsque j’avais des rendez-vous dés le matin, c’était « embêtant » de faire attendre mes clients… Moué, bon il y a tout de mêmes des méthodes plus simple que exploser les oreilles avec ce foutu réveil venu des enfers, j’ai beau le changer de pièce en cachette la nuit, le matin il est posé sur ma table basse à mes côtés, toujours réglé à la même heure ! Et puis c’est pas que je ne me réveille pas avec une sonnerie normale, mais je ne trouve pas ça dérangeant donc je me reste dans mon lit…
Je commençai par me préparer avant qu’elle ne vienne me tirer par la queue et descendis directement dans la grande salle à manger du manoir, manquant de faire tomber une statue de l’époque de la renaissance posé sur un pilier en marbre.
Je fus étonné de voir qu’elle n’était pas déjà assise à sa place, mais je ne m’en préoccupais pas, c’est une femme après tout, il est difficile de les comprendre.
Regardant la brique de lait dans ma main, j’attendis quelques secondes avant de boire directement dedans, profitant de son absence pour oublier toutes ces stupides bonnes manières que j’eus perdu lors de mon existence de « sauvage ».
Mais ma joie fut de courte durée, je l’entendis descendre les marches et recrachai le lait que j’avais en bouche, me relevant pour choper quelques serviettes en tissu pour essuyer la table, cassant mon bol au passage.
Alors qu’elle me saluait, je répondis vivement que j’avais un client à voir et parti le ventre vide en direction de notre maison d’hôte avant qu’elle ne se rende compte de l’état de la table –et de mes vêtements-, espérant qu’elle aussi aurait des choses à faire et qu’elle oublierait ma connerie.
N’ayant évidemment aucun client à voir, je m’assis au bord de la fontaine du jardin pour enlever mes tâches de lait, ce qui empirait l’état de ceux-ci. Tant pis, ça ne se voit presque pas et puis il était encore tôt pour les clients, la preuve le bar n’était même pas encore ouvert. Je m’allongeai sur le bord de la fontaine pour fermer les yeux et pouvoir somnoler encore un moment, mais me relevai pour me mettre sur un banc à cause des gouttes d’eau gelée qui me retombèrent au visage en m’empêchant de me détendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nécrovis Rosewell
avatar



Localisation : Dans un champs, me demandez pas pourquoi °___°"
Emploi/loisirs : Ma tenue de soubrette te suffit pas comme indice ? 83
Humeur : À manger une vache .w.

♔ Carte D'identitée ♔
◦Race: Vampires
◦Sous Race:
◦Relations:

MessageSujet: Re: [Pv Nécrovis et Tatsuya] La rencontre sans titre. Dim 18 Déc - 21:31

Il y a des jours comme cela où tout semble aller mal, le soleil perce votre rideau à l'endroit exact où votre visage prend place endormi pour vous réveiller dès l'aube, vous marchez sur un boxer sale et vous étalez très élégamment sur le sol, car cet saleté de bout de tissus à décidé de glisser sur le parquet et finalement vous vous prenez la porte de la salle de bain en pleine tête en croyant que celle-ci était ouverte. La matinée parfaite comme on la désir toujours, ne trouvez vous pas ? Enfin après avoir boité jusque dans la douche pour me glisser sous l'eau chaude dans le but de me réchauffer et surtout de me réveiller. Plus le jet coulait sur mon corps nu, plus mon esprit se perdait dans mes souvenirs, cela faisait un moment que je n'avais pas repensait à mes années en tant que "sauvage" et pour moi c'était bien moi comme ça. Attrapant le shampoing dont je laissé couler une bonne dose dans mes cheveux dont je n'avais pas retiré les ajouts provisoires. Les détachant de mes réelles mèches, je les laissant glisser aux fond de la douche en même temps que l'eau savonneuse, le maquillage que je portais la vieille barbouilla mon visage de noir pour me laisser voir dans le miroir face à moi, mon reflet, qui je suis vraiment. C'était bien plus facile de jouer un rôle pour oublier qui j'étais vraiment, oublier Alvis, oublier mon passé et surtout l'oublier lui et sa belle gueule d'ange ! Comment pouvoir vivre éternellement lorsque vous êtes torturé par les souvenirs d'un ancien amant ? D'un amour si pur qu'il brûle dans mes veines et qui ferait presque battre mon coeur mort ? J'essayes d'oublier, mais cela n'avance à rien, je n'ai jamais oublié cette partie de ma vie. Je voudrais simplement retourner à cette période où seul mon envie de tout voir et tout connaitre me contrôler, où je n'avais aucune responsabilité, aucun besoin autres que rêver. J'espère encore que cela pourrait arriver de nouveau, mais jamais cela n'arrivera.

Je quittais la douche rapidement après m'être savonné et rincer, je prit une serviette et la posait sur mes cheveux ne prenant même pas le temps de me sécher par simple fainéantise et partit à la recherche de vêtements. Je trouvais assez facilement un jean troué et un vieux tee-shirt d'homme au fond de mon placard où encore gisait le reste de ma virilité perdue avec mon humanité. Passant rapidement la serviette dans mes cheveux pour retirer la moindre pellicule d'eau, puis enfilant mes vêtements j'attrapais une veste et sortit de mon appartement qui commençait à me donner le cafard. Je traversait les rues en enfonçant les mains dans ma veste légère en cuir, je ne savais pas du tout où j'allais, mais j'y allais fermement décidé à ne pas retourner dans cette habitation lugubre emplis de solitude et qui me pousse à la dépression. Les rues de Destrel étaient aussi banales que les rues de toutes les autres villes, si on ne savait pas que des monstres y vivait, aucun indice ne le laisserait suggérer et personne ne vous dirait que cette ville n'est pas celle que vous croyez. Enfin après tout pourquoi vous gâchez la surprise ?

Finalement c'est en passant devant Noble Romance que je trouvais enfin où aller, pourquoi ne pas étudier la concurrence ? Il est vrai qu'il était tôt, mais autant faire quelque chose d'utile non ? Je passais le portail du jardin, comme toutes les maisons closes, on peut dire qu'ils n'y vont pas de mains mortes et que tout est fait pour impressionner les clients, pas comme moi qui les sommes de m'emmener chez eux ou à l'hôtel, pour qu'il n'est jamais à voir mon intérieur. Enfin tout semblait être fait pour qu'on se croit dans un coin de paradis. Maintenant il n'y avait plus qu'à trouver des hôtes, il ne pourrait que me prendre pour un client comme un autre, comment pourraient-ils savoir qu'en réalité je suis la concurrence, bien qu'il gagne bien plus que moi et ceux rien que par leur terrain. Je suivais simplement un chemin de gravier à travers les pelouses entretenue jusqu'à arriver prêt d'une fontaine, le vent faisait voler la fraîcheur de l'eau en ma direction. Ce n'est que quelques minutes plus tard que je le remarquais, là, allongé sur le rebord de la fontaine. Je m'approchais lentement et ne sachant pas vraiment quoi dire ou faire je finis par dire la première chose qui me venait à l'esprit.

    - « Excuse moi, mais tu dors ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuya Fujimaru
avatar



Localisation : Dans un paquet cadeau
Emploi/loisirs : Remuer la queue... arrière, hein.
Humeur : Gai... sans jeu de mots.

♔ Carte D'identitée ♔
◦Race: Vampires
◦Sous Race:
◦Relations:

MessageSujet: Re: [Pv Nécrovis et Tatsuya] La rencontre sans titre. Lun 19 Déc - 23:09

Voilà une vingtaine de minutes que j'étais allongé devant la fontaine sans réussir à m'endormir, ce qui était fort étrange car peu importe l'endroit, les bruits et la luminosité où j'étais, je pouvais plonger dans un profond sommeil.
...Enfin sauf quand un horrible réveil m'éclate les tympans, car ce bruit là, lorsqu'il est répétitif, je peux vous dire qu’espérer dormir c'est comme espérer trouvé un ticket gagnant de la loterie...Quoi que, même le type le plus chanceux du monde n'arriverait pas à trouver le sommeil.
De plus, c'est bien connu, lorsqu'on a l'esprit envahit de pensées, on a d'autant plus de mal à faire le vide dans sa tête et on pense le double, voir le triple de ce qu'on a déjà... Et sans nous en rendre compte, nos réflexions partent vraiment dans tout les sens et tout les sujets...
J'ouvris les yeux un moment pour regarder le ciel avant que ma tête n'explose, clignant légèrement des yeux en voyant un rayon de soleil traverser les nuages.
C'était un ciel assez couvert mais le temps devrait rester stable, du moins il ne devrait pas pleuvoir dans la journée... Peut être que si en fait.

J'eus un léger sursaut lorsque j'entendis une voix me parler et des pas se rapprocher. J'étais tellement absorbé par mes pensées profondes et surtout inutiles, que je n'avais pas sentit son odeur.
Je m'assis donc sur le rebord de la fontaine, remettant quelques cheveux légèrement humides en place et répondis le plus naturellement possible

- « Oui, il va falloir patienter que j'aie fini ma sieste avant que je n'occupe de vous... »

Je lui souri faussement et commençai à l'observé avant d'écarquiller les yeux en reconnaissant cette tignasse noire légèrement en bataille, c'était surtout le bout sanglant de ses mèches et ses yeux améthystes perçant qui venait de me contrarier.
J'avais oublié le son de sa voix, mais ces éléments ne pouvait pas me tromper, sauf si bien évidemment je deviendrais aveugle mais dans ce cas là, j'utiliserais mon odorat, ce qui là encore est impossible qu'il me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Pv Nécrovis et Tatsuya] La rencontre sans titre.

Revenir en haut Aller en bas

[Pv Nécrovis et Tatsuya] La rencontre sans titre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Les Salons D'Hôtes :: Noble Romance :: Le Jardin-
Sauter vers: